Charte LA MERCI

Une charte de « La Merci », partant de l’esprit de la fondation initiale, s’avère nécessaire car la tradition orale devient insuffisante au fur et à mesure que les années passent et que de nouvelles personnes viennent nous rejoindre, soit comme Résidentes ou Familles, soit comme administrateurs, soit comme travailleurs de nos Foyers « La Ramade », de « Bon Esper » et du Centre d’Aide par le Travail de Roaix « Les Ateliers Chaud d’Abrieu »

 L’INSPIRATION FONDAMENTALE

Nous croyons que chaque personne, handicapée ou non, a une valeur unique. Parce que « le handicapé » est une personne humaine à part entière, il possède les droits de tout homme : droit à la vie, aux soins, à l’éducation, au travail, à l’exercice de sa religion.

Nous croyons aussi que la personne déficiente, atteinte dans son psychisme et dans ses capacités, a des possibilités d’amour et qu’elle est aimée de Dieu comme chacun de nous.

La personne handicapée peut avoir souffert d’incompréhension, de rejet, d’infirmités diverses qui l’aient marquée d’aspects heurtants. Elle possède aussi des qualités de simplicité, d’accueil, de joie et de sérénité qui rayonneront si elle se trouve en sécurité dans un milieu où le développement de ses potentialités se trouve soutenu et aidé.

l’Association « La Merci » œuvre pour que divers modes d’accueil et de soutien soient proposés à ceux qui en ont besoin.

LA VIE DANS LES FOYERS FAMILIAUX ET AUX ATELIERS CHAUD D’ABRIEU

« La Merci » tend à ce que les Personnes Handicapées et ceux qui les accompagnent partagent le quotidien de l’existence et du travail, des gens de la ville ou du village où sont installés les Foyers et le C.A.T. Chacun bénéficie du confort nécessaire à son bien-être.

En pensant que, nombreuses sont les personnes handicapées qui passeront leur vie entière en institution spécialisée, « La Merci » cherche à concilier dans les structures qu’elle gère, la simplicité, l’esthétique et le souci d’économie.

Une grande importance est accordée au fait de vivre de façon transparente en étant accueillant et hospitalier envers le voisinage, les visiteurs, les hôtes, les stagiaires et les professionnels.

Foyers et C.A.T sont intégrés dans la société qui les entoure et participent à la vie sociale et économique, en respectant les valeurs chrétiennes et morales.

L’Association s’efforce de faire profiter, aux personnes accueillies, des progrès et améliorations que les sciences et les techniques peuvent leur apporter.

Toute personne handicapée pouvant bénéficier des Foyers et du C.A.T est accueillie sans critères sociaux ou religieux.

Les personnels employés par l’Association doivent respecter et favoriser avec la plus grande honnêteté le partage des valeurs proposées aux Personnes Handicapées.

Les parents des Personnes Handicapées ont une place privilégiée au sein de « La Merci ». Ils sont associés au maximum à la vie, aux perspectives et aux projets de l’Association.

Un climat d’estime réciproque, d’amitié et de soutien est nécessaire au bon fonctionnement des établissements de l’Association.

Les familles et amis de « La Merci » adhèrent à l’Association d’Entraide aux Handicapés Mentaux dans le respect de l’esprit qui a animé ses fondateurs.